L'Arbre de vie Celtique : Signification et Histoire

mai 14, 2021 4 minutes de lecture

L'Arbre de vie Celtique : Signification et Histoire

La tradition de l'arbre de vie a ses racines dans plusieurs croyances et cultures à travers le monde. Le pouvoir de la nature et l'accent mis sur un arbre mystique comme outil d'enseignement est quelque chose que de nombreuses civilisations partagent. Il existe des interprétations islamiques, chrétiennes, juives, bouddhistes, hindoues et autres.

Lisez la suite pour découvrir l'histoire et la signification de l'arbre de vie celtique. Nous vous donnerons un bref aperçu de l'ancien symbolisme celtique, du rôle du folklore féerique dans la préservation de l'arbre de vie tel que nous le connaissons aujourd'hui et, enfin, de la manière dont vous pouvez intégrer ce symbole significatif dans votre vie grâce à un bijou arbre de vie celtique.

Un arbre de vie celtique est appelé "Crann Bethadh" en irlandais. En irlandais, "Crann" se traduit par "arbre".

Mais d'abord... Qui sont les Celtes ?

Europe occidentale et septentrionale à l'époque des Romains. . Une identité celtique moderne survit dans les 6 nations panceltiques d'Irlande, d'Écosse, du Pays de Galles, de Cornouailles (une région d'Angleterre), de Bretagne (une région de France) et de l'île de Man.

Le drapeau panceltique, représentant les 6 nations panceltiques.

Pourquoi les anciens Irlandais aiment-ils les arbres ?

Les premiers Irlandais croyaient que l'Arbre de vie se trouvait dans le centre direct de l'Irlande, connu sous le nom de "Uisneach" dans le comté de Westmeath.

Il existe plusieurs références au pouvoir des arbres dans la vie et la mythologie celtiques. Certains de ces indices peuvent être trouvés dans la langue. On pense que le mot "porte" dérive du mot irlandais pour "chêne", qui est "dair".

L'ogham, ou l'ancien alphabet irlandais "arborescent", est la plus ancienne langue écrite irlandaise. Il ne reste que quatre cents exemples d'Ogham celtique authentique, dont environ trois cent soixante en Irlande.

Une des deux pierres d'Ogham à Lugnagappul dans le comté de Kerry. (1944, Duchas.ie) D'autres exemples de la vénération des Celtes pour la nature peuvent être trouvés dans la façon dont les arbres ont été représentés dans l'art et la littérature. Le poète irlandais et revivaliste celtique W.B. Yeats croyait que le noisetier était un descendant direct de l'arbre de vie celtique originel. Cela confère une grande signification à son poème "The Song of Wandering Aengus" :

"Je suis allé dans le bois de noisetiers,

Parce que j'avais un feu dans la tête,

Et j'ai coupé et épluché une baguette de noisetier,

et j'ai accroché une baie à un fil".

Les chercheurs pensent que les cérémonies du dieu celte Lugh, le père du héros irlandais Cú Chulainn, étaient célébrées en plein air, en utilisant probablement un arbre central comme point de rassemblement. Selon la mythologie, Lugh possédait une "lance assoiffée de sang" pour défendre ses terres, qui aurait été fabriquée, vous l'aurez deviné, en bois.

Quelle est l'histoire de l'arbre de vie celtique ?

Au sein des tribus celtes, il existait une variété de cérémonies religieuses et politiques différentes. Bien qu'il reste peu de traces écrites des anciens Celtes, les historiens peuvent raconter certains détails de leur histoire à partir des reliques et des œuvres d'art qu'ils nous ont laissées.

Les anciens Celtes pensaient qu'un espace vide sur un bijou, une arme ou une boisson cérémoniels celtiques permettait au mal de pénétrer dans l'artefact sacré. Cette croyance a conduit au développement de nœuds complexes, de motifs tourbillonnants et de motifs représentant des figures de la nature et des animaux. L'un des motifs utilisés par les premiers artistes pour décorer les vases sacrés était l'arbre de vie celtique.

Les anciens Celtes étant très spirituels, il est utile de penser à l'arbre de vie dans le contexte d'une société celte telle que nous la connaissons aujourd'hui. Les arbres fournissaient beaucoup aux anciens Celtes, comme des abris, des matériaux de construction ou de la nourriture.

Les historiens pensent que les tribus celtiques avaient un arbre central dans leurs communautés où se tenaient les cérémonies politiques et spirituelles. Les anciens Celtes vénéraient profondément la nature et croyaient que les arbres étaient des portails vers le monde des esprits. Les Celtes enseignaient que les racines d'un arbre représentaient la mortalité et que les branches représentaient les cieux.

Les baguettes et bâtons de cérémonie utilisés par les anciens druides celtes étaient fabriqués à partir d'un frêne. Cela conférait aux frênes le pouvoir symbolique du druide, représentant la renaissance, la protection, la sagesse, la connaissance - toutes les choses que nous attribuons aujourd'hui à un arbre de vie celtique.

Comment l'arbre de vie a-t-il survécu aux âges ?

Jusqu'à présent, nous avons présenté l'histoire des Celtes et leur culte de la nature. Nous avons appris que les arbres fournissaient beaucoup aux tribus celtes, mais comment une ancienne croyance datant de plusieurs siècles a-t-elle survécu ? C'est là que les fées interviennent...

Vous pouvez voir les termes "Faerie" et "Fairy" en référence à la mythologie irlandaise. Le terme correct est "Faerie" mais le terme "Fairy" est aussi communément accepté car il a gagné en popularité suite à la montée en puissance de Disney. Les fées sont très présentes dans la mythologie et les légendes irlandaises. Les contes de fées ont fonctionné de la même manière pour les tribus celtiques que les contes pour les premiers Amérindiens d'Amérique du Nord.

Les mythes et légendes ont évolué pour expliquer de nombreux phénomènes inexpliqués à l'époque. Les fées étaient utilisées pour expliquer les maladies, les décès ou les disparitions soudaines. On croyait que les fées habitaient près ou sous les arbres sacrés.

Les légendes irlandaises racontent que les arbres sacrés étaient capables de conférer des bénédictions aux personnes dans le besoin. Aujourd'hui encore, en parcourant la campagne irlandaise, vous pouvez voir un arbre "féerique" orné de rubans, de médailles et de messages de personnes en quête de bénédictions diverses. C'est ainsi que l'arbre de vie celtique a perduré pendant des siècles dans l'art et la littérature.

Quelle est la signification d'un arbre de vie celtique ?

Chez Votre Arbre de Vie, nous pensons qu'un arbre de vie peut réellement représenter plusieurs qualités et sentiments, mais la signification traditionnelle d'un arbre de vie celtique est Connaissance, Amour, Santé et Prospérité. Nous avons également vu des pièces de l'Arbre de Vie celtique de notre atelier être offertes pour des raisons symboliques telles que la force, le courage et l'amour romantique ou platonique.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

Que savez-vous de l'Arbre de Vie ?

juin 11, 2021 3 minutes de lecture

Le symbolisme de l'arbre de vie a une longue histoire,. Pour les Celtes et diverses cultures anciennes, l'arbre de vie était un symbole extrêmement important.
Voir l'article entier
Mandala Arbre de Vie

juin 04, 2021 2 minutes de lecture

Un mandala d'arbre de vie est un dessin à double sens cosmique et spirituel, puisqu'en plus d'être un symbole sacré comme l'est le mandala, il a toute la signification mystique et énergétique de l'arbre de vie.
Voir l'article entier
offrir un bijou arbre de vie
Qu'est-ce qu'un bijou Arbre de vie et pourquoi est-il si populaire ?

juin 04, 2021 2 minutes de lecture

Pourquoi le bijou Arbre de vie devient-il de plus en plus populaire ? Découvrez l'origine et les raisons qui rendent ce bijou Arbre de vie si désirable.
Voir l'article entier